#118

Publié le par Stiltifi

Entre terres et ciels.


De loin c'est une masse granitique qui gravite au dessus d'un paysage dunaire. On s'approche. La masse intrigue. Elle semble juste s'être posée sur le sol à la manière d'un hovercraft. Deux trous dans le bloc en suspention révèlent une chaire d'argent reflétant la lumière du soleil et éclairant des zones mystérieuses du paysage dunaire. On pénètre dans l'interstice par une des trois passerelles d'accès. Le chemin d'accès circule entre les dunes. Le sol est recouvert de mika et de galets blancs. Des failles s'ouvrent dans des abimes humides et obscures. Le coussin d'air, ventre de la masse, est en réalité un ciel : un ciel qui luit par moment tel un poisson nageant au fond de l'eau, un ciel qui fait la pluie et le beau temps, un ciel bas qui se frotte et s'accroche aux dunes du sol. Du sol poussent des bambous étranges. Certains sont pliés dessinant des arcades sous le bloc, certains sont dressés délimitant ainsi deux clairières. Ces bambous remontent le long des deux trous du bloc agrippant des rochers d'argent et ressortent feuillus et violets de la masse en lévitation .

Publié dans G POINT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article